Propulsé par HelloAsso
top of page

Au pied du mur, confiance et maîtrise de soi

C’est après une bonne marche au cœur de la forêt de Brocéliande que les jeunes volontaires vont commencer une activité phare du stage ROC : l'escalade d'une falaise.

La matinée commence calmement, les jeunes emboitent le pas sur les terres rocheuses de Brocéliande au lever du jour. Dans les bois, le vent frais effleure les visages et le bruit des oiseaux anime le début de la journée.


Soudain, les jeunes font face à un géant de pierre, une falaise naturelle. Au pied du mur, ils devinent la suite de programme, tout en hauteur. Avec une légère appréhension, mélange de doutes et d’excitation, les jeunes rencontrent l'animateur de l'activité, découvrent l’équipement, les règles de sécurité et s'approchent de la paroi naturelle qu'il faudra bientôt escalader. Avec parfois le sourire, parfois le stress au ventre, les sensations varient mais l'objectif demeure : maîtrise et dépassement de soi.


L'escalade est un révélateur : sujet au vertige ou acrobate inné ? L'appréhension peut varier mais pour réussir l'ascension l’entraide et l'attention sont essentielles. Les stagiaires s'encouragent les uns les autres à se dépasser, à vaincre sa peur et garder la maîtrise de soi. La force et le soutien du groupe rassurent et permettent à certains d'aller encore plus haut.


L'exercice de l'escalade en pleine nature permet aux jeunes de mieux se connaître. Corentin confiera par exemple :

« Au début je ne pensais pas avoir le vertige, mais en montant j’ai découvert que si… »

Mais après ces mots, Corentin montera une seconde fois pour tenter de vaincre son vertige et d’aller plus haut que son premier passage !


Après le vertige, la sécurité est une angoisse des stagiaires ! Vais-je tomber ? Suis-je bien attaché ? Comment je fais pour le faire redescendre ? Beaucoup de question auxquelles le formateur répondra pour bien assurer un exercice en toute sécurité.


Mais pour être rassuré, il faut surtout faire confiance à son binôme ! En effet, l’escalade se fait en binôme : celui qui monte et celui qui assure ! Il faut alors faire confiance à son binôme, s’écouter et communiquer au maximum ! C’est comme ça qu’on apprend à faire confiance, qu’on peut créer des liens et apprendre à travailler en groupe.


Georges conclura cette activité :

« J’avais un petit peu de mal à trouver des prises mais au final j’ai réussi grâce aux conseils de mon binôme et du moniteur !»

Arrivée en haut, quelle vue ! Le panorama qu'on observe est exceptionnel. Après avoir apprécié la vue, du haut du rocher, chacun redescend avec le sourire et la joie d’avoir accompli une nouvelle mission ! Une mission dont ils parleront longtemps sur le trajet du retour.




Pour plus d'informations sur le stage ROC, c'est ici !

74 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Youtube social icon
  • Instagram social icon
  • LinkedIn social icon
  • Facebook Social Icon
bottom of page