Propulsé par HelloAsso
top of page

Couteau-suisse et breton, le nouveau directeur général de LA GUILDE

Dernière mise à jour : 2 janv.

PORTRAIT de Gabriel Roudaut

Depuis le mois de septembre 2022, Gabriel Roudaut est le directeur général de LA GUILDE, une entreprise-école créée au printemps par IRVIN.


Ce breton issu d'une famille d'agriculteurs, a eu une première expérience dans l’industrie automobile. Son parcours s'est ensuite orienté vers l’agriculture, une histoire de famille, pour finalement se réaliser dans l'Economie Sociale et Solidaire (ESS). Gabriel Roudaut a acquis une solide expérience et une véritable expertise en dirigeant une structure d’insertion pendant près de 20 ans.


Aujourd'hui il a rejoint l'écosystème IRVIN et LA GUILDE. En effet, depuis quelques mois il occupe le poste de directeur général, un rôle très important qu'il a pu prendre en main rapidement. Sa mission est la mise en œuvre des décisions et stratégies décidées par le conseil d’administration et son président, Patrice Valantin.

Mettre en œuvre, c'est ce qui me plaît le plus !
 

Séduit par l'écosystème d'IRVIN et son fonctionnement, Gabriel a choisi de s'engager. Avec son rôle de direction et de coordination, il travaille avec tout le monde et sa place au cœur du dispositif fait que la communication est essentielle.

Très attaché à la liberté et à l'autonomie dans le travail, Gabriel a rejoint l'association qui promeut ces valeurs. Mais il y a une autre raison : en effet, la liberté s’accompagne de règles, qui sont fondamentales pour lui : le respect, l'inspiration de la Légion étrangère, l’ambiance ou l’on se doit d’avoir un état d’esprit positif. Tous ces aspects l'on conduit à choisir de rejoindre IRVIN et LA GUILDE. .


Gabriel se confie sur ses motivations professionnelles : il se voit comme un "couteau suisse". Aimant s’occuper du chantier, des problèmes de contrat, des problèmes de ressources humaines., il a retrouvé ici ce qui lui plaisait.

Je peux toucher à tout, avec un pouvoir de décision. Et partager, ça j’aime bien !

IRVIN c'est aussi, et surtout, les jeunes ! Gabriel reconnait que certains donnent l'impression d'être perdus... Alors qu'ils sont justement en train de "faire le point" sur leur situation, pour donner une nouvelle direction à leur vie personnelle et professionnelle.


Je les ai trouvés très enthousiastes, ça me surprend toujours !

Pour avoir été un certain nombre d’années dans l’insertion, il ne trouvait pas l'enthousiasme découvert chez IRVIN et les jeunes formés par l'association. Lorsqu'il les voit revenir, avec une description de leurs parcours, il voit vraiment cette détermination, cette peau neuve, il y a quelque chose qui s’est passé et c’est assez étonnant. Ce sont des jeunes qui se sont perdus, qui ont un certain manque de repères. Le cadre posé par IRVIN est très intéressant, cette inspiration de la Légion étrangère apporte beaucoup à la structure et on sent que c’est ça dont ils ont besoin. Gabriel partage une confidence qu'il lui a été faite un jour par une connaissance qui avait été directeur marketing d’une grosse boite. Malheureusement, cet homme avait fait un burn-out et s’est retrouvé complètement perdu, avant de lui dire avec sincérité :

Tu sais Gabriel, je suis vraiment content de t’avoir rencontré, parce qu’il me manquait un truc dans ma vie, c’était un cadre.

Cette expérience a marqué Gabriel Roudaut, comment quelqu’un comme son ami, 30 ans, marié, deux enfants, comme avait-il le sentiment de manquer de cadre ?


Pour lui, c’est ce qu'IRVIN apporte tout au long du parcours et c’est ce qui manquait aux jeunes qui ont rejoint l'association, un cadre. Si leur principale qualité, pour Gabriel, est bien leur état d’esprit, leurs plus grandes fragilités seraient leur manque de repères et de cadre. Avec quelques anecdotes, Gabriel raconte qu'il doit parfois jouer "au papa" avec certains jeunes...

 
La persévérance est une noble cause.

Chaque matin, au rassemblement, Gabriel donne un mot d'encouragement aux jeunes d'IRVIN. Il aime rappeler que la persévérance est une cause noble. "J'ai appris ça quand j’ai fait de l’Aïkido, et c’est un sport qui est fastidieux à apprendre, avant de réussir à faire quelque chose. Mon prof me disait toujours de persévérer et je lui demandais: Mais pourquoi tu dis tout le temps ça ? Il me répondait: Parce que c’est la seule cause qui est noble, persévérer."


Par sa fonction de directeur général, Gabriel Roudaut est en contact avec de nombreuses entreprises du territoire, en Ille-et-Vilaine mais aussi dans le Morbihan où LA GUILDE envoie des équipes. Il constate chaque jour que toutes entreprises ont besoin de jeunes formés minutieusement au travail, de jeunes qui ont eu cette chance d'avoir un cadre structurant chez IRVIN. Certains dirigeants et entrepreneurs en ont conscience, d'autres ne le savent pas encore... Collaborer avec les entreprises, convaincre les dirigeants est un enjeu important pour l'avenir du projet : "IRVIN mérite d’être reconnu, c'est un challenge", pour lequel il est prêt à tout faire.

Déjà attaché aux traditions d'IRVIN, Gabriel partage l'article du code d'honneur d'IRVIN le plus important à ses yeux :


Article VIIITu mets l’honneur et l’humilité au cœur de ton action.

Il terminera en un mot, pour nous dire ce qu'est IRVIN à ses yeux: "IRVIN c'est La VIE"...



Découvrez ici toute l'équipe d'IRVIN !
175 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Youtube social icon
  • Instagram social icon
  • LinkedIn social icon
  • Facebook Social Icon
bottom of page