Propulsé par HelloAsso
 

Sans s’indigner ni déserter, demeurez !

Edito du 14 juillet 2022

En 2010, résonnait l’appel à s’indigner de Stéphane Hessel, la jeunesse d’Espagne et d’Europe prenait les places contre les partis politiques et la crise économique.



En mai 2022, de jeunes diplômés français lancent un appel à déserter le monde professionnel, l’agro-industrie... D’autres fustigent l’entreprise, luttent contre le système, pour une contre-culture, l’autarcie, la ZAD.

Chez IRVIN, la positivité est une valeur suprême : point de critique sans proposition alternative ! Personne ne va donc tirer dans le dos de ces jeunes déserteurs, qui préfèrent d’ailleurs s’appeler « bifurqueurs ». Nous n’allons pas non plus disserter sur la désertion ou la désertification des entreprises, qui peinent tant à rencontrer, employer et associer de nouveaux collaborateurs. Mais nous devons vous partager le constat que nous faisons au contact des jeunes accueillis chez IRVIN.

Aujourd’hui, nous observons que les jeunes de France sont capables de s’engager.

La majorité des jeunes qui commencent un stage IRVIN persévère et va au bout, malgré l’épreuve.… C’est déjà s’engager, laisser un peu de soi, s’accrocher, c’est se donner soi-même.

Après leur parcours, ces jeunes deviennent volontaires et veulent aider à leur tour. Ils cherchent à s’enraciner, adhérent aux valeurs de l'association, restent fidèles. Au travail aussi, être un employé ou un employeur fiable, c'est encore s'engager.

Mais être un donateur régulier, un ambassadeur bénévole du projet, investir son entreprise dans un partenariat associatif au service des plus jeunes, c’est aussi s’engager.


Des particuliers, des entreprises, des fondations persévèrent dans leurs engagements malgré les crises et difficultés du temps.

Fort de ce constat, de ces exemples inspirants,

IRVIN appelle la jeunesse de France à demeurer !

Demeurer, c’est construire patiemment la vie, tirer des ruines une nouvelle fondation, bâtir, s’élever et habiter là, ensemble. Demeurer, c’est persévérer dans ses engagements.

Par leur vie active, les jeunes stagiaires et volontaires IRVIN ne décrivent pas l’avenir, ils l’écrivent.

Nous avons besoin de votre aide pour continuer la mission !

0 vue0 commentaire
  • Youtube social icon
  • Instagram social icon
  • LinkedIn social icon
  • Facebook Social Icon