Propulsé par HelloAsso
top of page

Jardin de Vie : une gestion différenciée pour embellir les jardins

À l'arrivée des beaux jours que nous propose le printemps, des aménagements sont organisés sur la ferme. La gestion différenciée, adaptation des modes de gestion des espaces verts, est la mission principale des jeunes volontaires.


Depuis quelques mois, nous observons sur la ferme la floraison des plantes, des arbres, le réveil des animaux, les migrations d'oiseaux. La nature se réveille après un hiver plutôt tranquille et nous propose de nouvelles couleurs. Ce qui fait la plus grande joie d'Arthur et Aude, animateurs de la ferme, qui travaillent sans arrêt en extérieur.




Face à l'expansion de certaines plantes ne facilitant pas notre passage, les jeunes en période opérationnelle sur la ferme ont travaillé l'embellissement des jardins. Pour cela, en équipe et accompagnés de nos encadrants Kelig et Yvan les volontaires de la ferme ont créé des allées permettant la délimitation des jardins et la circulation des visiteurs.


Afin de mettre en valeur les productions de nos espaces verts, les équipes ont retiré les adventices des planches de coquelicots, d'origan et de menthe. Une mission réalisée avec l'aide d'arrache-rumex de pelles et de grelinettes, outils utilisés pour l'arrachage des racines. Ces derniers ne sont pas toujours facile d'utilisation par leur poids et leur fonction différentes. Il faudra faire preuve de persévérance et de patience afin d'obtenir les résultats attendus.


En effet, le travail à la main est bien plus physique que le travail mécanique, les jeunes apprennent alors à se dépasser malgré la difficulté et la chaleur qui commence à grimper !


Nicolas nous dira

C'est quelque chose de physique et de répétitif, où on est penché tout le temps !

Ces améliorations permettent aux jeunes de pouvoir délimiter les zones de passages, des zones de friches.

Ces dernières, laissées volontairement, permettent à la microfaune, d'avoir de grandes zones de vie et de ne pas empiéter sur les plantations du jardin. Mais ces zones permettent également aux petits insectes de continuer à se développer. Les abeilles ont besoin de fleur pour butiner et les papillons d'orties afin de pondre et de se nourrir.


Cécile, chargée de projet au jardin de vie ajoutera

Cela permet de garder un zone d'ombre en été qui évite de laisser la terre à nue et conserve l'humidité !

Grâce à ces petits aménagements et aux explications données, les visiteurs venus à notre rencontre ces derniers temps, ont compris l'intérêt de cette gestion différenciée pour nous et pour les systèmes vivants.


Pour participer aux visites et ateliers, inscrivez vous directement sur notre site internet, juste ici !


67 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


  • Youtube social icon
  • Instagram social icon
  • LinkedIn social icon
  • Facebook Social Icon
bottom of page